Reconversion

C’était il y a un an. Après la présentation d’un book de candidature, un concours d’entrée et un entretien final, j’intégrai la promo 2016/2017 du Greta et de l’école Boulle pour la formation de designer d’espace. Et pendant un an, j’allais découvrir toutes les facettes de ce métier, et devenir chaque jour un peu plus architecte d’intérieur, et un peu moins journaliste. Journaliste, je l’ai été joyeusement pendant 15 ans, avant de me sentir un peu à l’étroit dans ce métier. La curiosité laissait place à la routine, et la routine me frustre. Je ressentais l’impérieux besoin de m’exprimer à nouveau, sous une autre forme, plus tangible, plus proche du beau, du bien-être, plus proche des autres.

Créatif. Pendant un an, ce fut le leitmotiv de cette formation. Créatif tous les jours, du matin au soir. Créatif le lundi pour concevoir l’aménagement d’un appartement, le mardi pour dessiner un siège, le mercredi pour tracer des plans d’archi dans les règles de l’art, le jeudi pour imaginer un papier peint, le vendredi pour construire un prototype de lampe… Au début c’est un stress, puis ça devient un jeu, et finalement un réflexe… Avec toujours un peu de stress quand même !

Et cette formation à changé ma façon de voir le monde. Chaque jour, désormais, mes yeux s’arrêtent sur un détail d’architecture, une texture, un matériau, une façade, un assemblage de couleur… Le quotidien devient une source d’inspiration permanente, dont je combine les éléments pour imaginer de nouvelles propositions… De quoi me sentir droit dans mes nouvelles bottes d’architecte d’intérieur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *