Mise en lumière d’un appartement rue de Chabrol, Paris

Les solutions d’éclairage pour cet appartement ont été imaginé en collaboration avec l’architecte, en amont du projet, ce qui a permis de résoudre les questions techniques avant la mise en chantier. Pour ce projet, j’ai isolé quatre zone qui présentait un intérêt pour une mise en lumière spécifique :

  • La volée d’escalier, et surtout le niveau de la mezzanine qui coupe en deux le volume total
  • Le dessous de la mezzanine elle-même : plutôt basse (2m), et d’une assez large emprise qui assombrissait un bon tiers du niveau 0.
  • Un haut mur blanc, seul élément toute hauteur et toute largeur, à souligner pour renforcer l’impression de volume
  • Accessoirement, un miroir lumineux dans la salle de bain, pour pallier le peu de surface exploitable pour la pose d’un luminaire, puisqu’elle est dominée par une verrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *