Qui suis-je ?

Atypique ? Mon parcours l’est certainement. Disons que je me fie à mon instinct pour aller vers ce qui m’épanouit ! C’est la raison pour laquelle j’ai étudié la philosophie, pendant cinq ans à Nancy, puis deux ans à la Sorbonne, à Paris. Une fois « la tête bien faite », je suis entré au Figaro où j’ai appris le métier de journaliste pour l’exercer pendant six ans, avant d’intégrer d’autres rédactions, comme celle de Capital ou encore celle de Têtu, où j’ai assuré la rédaction en chef du magazine en ligne.

J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire pour informer, néanmoins mes mains m’attiraient vers quelque chose de plus tangible, de plus concret, de plus créatif. Et puis une intuition : je dessine et réalise des luminaires depuis très longtemps ; et je suis particulièrement sensible au « génie des lieux », ce ressenti de l’atmosphère qui se dégage d’un site. Conclusion : l’architecture d’intérieur paraissait être un nouveau domaine idéal à explorer !

A presque 40 ans, de nombreux voyages du Brésil au Japon, en passant par l’Italie ou la Suède, m’ont ouvert l’esprit sur d’autres façons d’habiter, d’autres arts de vivre… J’en suis revenu l’imagination pleine de motifs, de matériaux, de couleurs inattendus. Riche de ces expériences, je me suis lancé dans la formation de designer d’espace de l’école Boulle pour élaborer mon propre style. Une combinaison qui mélange une réflexion sur la fonction des espaces, un goût pour la sensualité des textures, de l’audace dans les associations de couleurs, et une bonne connaissance en éclairage d’intérieur, renforcée par un stage en agence de lighting design. 

Désormais, je vous propose que nous fassions jaillir ensemble le génie de vos lieux !